50 ans du SMIC : pas de coup de pouce supplémentaire au 1er janvier 2020 ?

L’année 2020 marque les 50 ans du SMIC, Salaire Minimum de Croissance. Mais, un groupe d’experts vient de conseiller au gouvernement de ne pas dispenser de coup de pouce supplémentaire à cette occasion, à partir du 1er janvier. Dès lors, il ne connaîtrait que sa revalorisation automatique. La décision finale reste au bon soin de l’exécutif.

Pas de coup de pouce supplémentaire au 1er janvier 2020 pour les 50 ans du SMIC

L’anniversaire du SMIC sous silence

Aucun coup de pouce supplémentaire à l’occasion des 50 ans du SMIC, selon la recommandation d’un groupe d’économistes. Si la décision revient à l’exécutif, les propositions de ce groupe ont très souvent été suivies depuis 2008.

Du coup, le SMIC ne serait que revalorisé, comme il peut l’être, chaque année : celle-ci se calcule sur la base de l’inflation constatée pour les 20 % des ménages aux revenus les plus bas et de la moitié du gain de pouvoir d’achat du salaire horaire de base ouvrir et employé.

Pour rappel, en 2019, le SMIC est passé de 9,88 € à 10,03 € (+1,5 %) soit 1498,47 € brut à 1521,22 € (+22,75 €). Parmi les pays de l’OCDE, il est à la fois le plus élevé et dans la moyenne du coût du travail.

Pour les économistes, la revalorisation exceptionnelle de la prime d’activité de 90 € réalisée en 2019 « a davantage contribué à réduire la pauvreté qu’un relèvement du Smic de la même valeur ».

Pour justifier ce positionnement, les experts évoquent le taux de chômage encore très haut (8,3 % fin 2019). Or, une augmentation du SMIC créé un impact sur la pyramide des salaires – les plus hauts salaires s’en servant pour négocier leur propre rémunération à la hausse…

Mais, dans le climat actuel, cette recommandation, si elle est suivie, risque de nourrir la crise sociale

Source : Le Parisien

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !