Chèques vacances ANCV : Quels montants, qui peut en bénéficier et comment les utiliser ?

Chaque année les chèques vacances ANCV permettent à une partie des Français de faire baisser la facture des dépenses liées aux loisirs et aux vacances. Avec près de 4,5 millions de bénéficiaires en France ce dispositif représente donc un véritable coup de pouce financier. Pas toujours facile pourtant de savoir où et comment les utiliser mais également quoi en faire une fois ces derniers périmés.

cheques vacances

Le chèque vacances, combien, pour qui, pour quoi ?

Selon les chiffres du secrétariat d’Etat au Commerce, à la Consommation, et à l’Economie sociale et solidaire, 4,28 millions de Français ont bénéficié des chèques vacances en 2016.

Lancé en 1982, le dispositif valable autant dans le privé que dans le public prend la forme de titres nominatifs qui offrent une participation de l’employeur ou du comité d’entreprise aux dépenses de loisirs du salarié. Toutefois pour les entreprises, y souscrire n’est pas obligatoire.

Côté employés si tous y ont théoriquement droit, les chèques vacances ANCV (Agence Nationale des Chèques Vacances) sont dans les faits attribués sous conditions de revenus.

Pour savoir si vous pouvez y prétendre, rapprochez-vous de votre direction ou de votre CE et vérifiez vos bulletins de salaire. Il est en effet nécessaire de verser une partie de sa rémunération à une épargne mutuelle gérée par l’entreprise ou un organisme social, pour recevoir des chèques vacances.

Ces derniers sont disponibles au format papier selon différents montants à savoir 10, 20, 25 et 50€, ainsi qu’au format numérique à hauteur de 60€ à utiliser sur internet uniquement.

Au quotidien les chèques vacances, à ne pas confondre avec les tickets restaurants, peuvent être utilisés pour la réservation de locations saisonnières et pour payer le restaurant, mais également auprès d’un certain nombres d’enseignes culturelles, de transport ou de voyage.

1. Où utiliser les chèques vacances ANCV

De façon générale il faut retenir que les chèques vacances sont utilisables pour l’hébergement, dans la restauration, les transports, les loisirs mais également dans les lieux culturels. Concernant les hôtels, restaurants, magasins ou encore musée, il suffit de rechercher sur la porte de l’établissement le logo indiquant que les chèques ANCV sont acceptés.

De plus, le site internet guide.ancv.com met à jour chaque année la liste des partenaires et des professionnels conventionnés, lesquels sont actuellement plus de 170 000 partout en France.

2. Pour partir en vacances

Vous ne le saviez peut-être pas, mais il est possible d’alléger un peu le budget transport des vacances grâce aux chèques vacances.

Non seulement vous pouvez régler tout ou partie de vos billets de train hors déplacements en Île de France, trajets internationaux, abonnements de travail et services autres que ceux fournis par la SNCF par ce biais, mais vous pouvez également créditer votre badge de télépéage « Libert-t Vacances » à hauteur de 150€ par an à l’aide de vos chèques.

À noter dans le cas de la SNCF que les billets de congés annuels réglés au moins pour la moitié avec des chèques vacances, vous donnent droit sous conditions à 50% de remise sur le montant total de votre aller-retour.

Si vous préférez prendre l’avion notez que la compagnie Air France accepte les chèques vacances sans limite de montant pour ses vols Air France, KLM ou HOP! en France métropolitaine, au départ ou à destination de la France d’outre-mer et vers les pays de l’Union européenne.

Par contre il n’est pas possible de régler votre dépense en carburant par chèque vacances, et ce même à un guichet.

3. Réserver un logement

Première chose à savoir dans ce cas, l’agence à laquelle vous louerez votre maison ou votre appartement de villégiature aura besoin d’enregistrer vos chèques vacances. Il vous faudra donc les envoyer ou vous rendre directement sur place.

En dehors de cette obligation, toutes les règles d’utilisation devront être indiquées sur le site internet du prestataire via les conditions générales, ou directement en agence. Pour savoir si le professionnel choisi est éligible aux chèques vacances, rendez-vous sur guide.ancv.com.

De la même façon, les voyagistes présents sur internet acceptent les chèques vacances pour le paiement du solde de la facture mais pas toujours pour le règlement de l’acompte. Enfin, si la très populaire plateforme Airbnb n’accepte que les règlements électroniques par carte bancaire ou encore Paypal, et donc pas les chèques vacances, il existe de nombreux autre moyen de réserver un logement de vacances moins cher.

4. Régler la note au restaurant ou chez McDonald’s

La majorité des restaurants acceptent le règlement par chèque vacances tous comme la plupart des McDonald’s sous réserve que le logo ANCV soit présent sur la façade. Toutefois les uns comme les autres ne sont pas tenus de vous rendre la monnaie.

5. À la caisse des grandes enseignes ?

De façon générale les grandes enseignes n’acceptent pas les chèques vacances pour le règlement de vos achats en dehors de la Fnac mais uniquement en ce qui concerne ses produits et prestations « Fnac Voyage ».

Il est en revanche tout à fait possible d‘utiliser vos chèques à la caisse des parcs d’attraction, des musées et autres salles de cinéma (en dehors des bonbons et du popcorn).

Là encore pour vous renseigner avant de vous déplacer, rendez-vous sur l’annuaire ANCV et utilisez le moteur de recherche par type de commerce ou par localisation.

6. Le rendu monnaie sur les chèques vacances

S’il n’est pas interdit de rendre la monnaie sur les chèques vacances, ce n’est pas obligatoire non plus. Ainsi vous pourrez constater que la plupart des professionnels conventionnés ne le feront pas lorsque la somme de vos chèques dépassera celle qui leur est due.

7. Chèques vacances périmés, que faire ?

Il faut d’abord noter que les chèques vacances sont valables pendant deux ans après leur date d’émission et ce, jusqu’au 31 décembre. Si malgré tout vous n’avez eu le temps ou l’occasion de les utiliser, vous avez encore trois mois à compter de leur fin de validité pour les échanger via votre compte personnel sur le site porteurs.ancv.com.

Une fois ce délai dépassé, ils sont définitivement inutilisables.

8. Chèque vacances perdus ou volés

Si vous perdez ou que vous vous faites voler votre titres ANCV, vous n’avez plus qu’à espérer que personne ne les utilise avant le 31 mars de l’année suivant leur date limite d’utilisation. En effet, si et seulement si vous déposez une demande de mise en recherche des titres disparus, ceux-ci pourront alors être réémis au terme de ce délai.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !