Masque en supermarché : où et à quel prix l’acheter ?

La grande distribution est autorisée à vendre des marques de protection à destination du grand public à partir du lundi 4 mai 2020. Dans la mesure où tous ne font pas encore l’objet d’un décret pour encadrer leur prix, découvrez les stocks des marques, le mode de commercialisation et surtout à quels tarifs sont-ils commercialisés, enseigne par enseigne, afin de faire des achats éclairés.

Achetez votre masque en supermarché au meilleur prix

A partir du lundi 4 mai 2020, la grande distribution peut vendre des masques jetables et en tissu. Pour rappel, seuls les masques jetables et chirurgicaux sont plafonnés à 95 centimes l’unité. Voici l’état des stocks et les tarifs appliqués sur ces enseignes :

  • Carrefour

Carrefour dispose de 10 millions de masques chirurgicaux, vendus par lot de 5 ou 10, à 58 centimes l’unité. A partir du 11 mai, l’enseigne pourra proposer 175 millions de versions jetables et 50 millions en tissu dont les premiers prix seront à moins de 1 €. Dans tous les cas, ils seront vendus en caisse, dans la limite de 2 lots par client.

  • Casino

Casino propose des masques chirurgicaux, vendus par boîtes de 50, pour la somme de 29,54 €, soit 59 centimes l’unité. Ils seront remis en caisse dans la limite d’un achat par semaine et par personne. A noter que l’enseigne ne propose pas encore de masques en tissu.

  • Franprix

Franprix s’appuie sur un million de masques chirurgicaux aujourd’hui (et 4 dès le 11 mai). Disponibles en lot de 10, 20, 25 et 50, ils sont vendus respectivement à 6,90 €, 12,90€, 15,90 € et 29,90 € (soit près de 60 centimes pour le plus gros volume). Ces boîtes seront proposées en arrière-caisse, dans la limite d’1 à 3 selon la taille par passage en caisse. D’ici le 11 mai, l’enseigne disposera de 100 000 masques en tissu, lavables 10 fois, qu’elle commercialisera 2,20 € (2 maximum par passage en caisse), avant de proposer des masques Armor-Lux à 3,90 €.

  • Intermarché

Intermarché dispose de 90 millions de masques chirurgicaux vendus par boîte de 50 au prix de 29,54 €, soit 59 centimes l’unité. Un système de réservation est mis en place pour gérer la distribution. A la mi-mai, l’enseigne proposera des masques en tissu, lavables et réutilisables.

  • Monoprix

Monoprix vend des masques chirurgicaux par lots de 50 ou 10, à respectivement 29,90 € et 6,90 € (soit près de 60 centimes pour le plus gros volume), en caisse, en parapharmacie ou l’accueil du magasin, dans la limite de 1 boîte pour les versions jetables. L’enseigne propose aussi des masques en tissu lavables 10 fois par lot de 2, vendus à raison de 2 par passage en caisse au prix de 4,40 € le lot.

  • Leclerc

Leclerc devrait disposer de 170 millions de masques chirurgicaux pour la fin du mois de mai : ils seront vendus, seul ou en lot, à l’accueil, entre 50 et 60 centimes l’unité. A noter les masques lavables et réutilisables seront entre 2 et 3€.

  • Lidl

Lidl a fait une commande 100 millions de masques chirurgicaux. Ils seront vendus par lot de 50 (ou 10 à Paris) à raison de 60 centimes l’unité soit 30 € la boîte de 50 (et 6 € celle de 10). Effectuée en caisse, la vente se fera dans la limite de 1 boîte par personne (2 petites à Paris). L’enseigne prévoit l’arrivée de masques en tissu pour les prochains jours.

  • Système U

Système U a déjà 10 millions de masques chirurgicaux (sur les 70 millions commandés), ainsi que des masques en tissu pour certains magasins. Les premiers seront vendus en caisse 5,80 € les 10, soit 58 centimes l’unité tandis que les seconds seront à 2,72 € l’unité (mais vendus par 2 ou 4).

Source : Le Parisien

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !