Voyage en ligne : Deux tiers des sites tricheraient sur les prix

Selon une enquête menée par la Commission européenne conjointement à 28 pays, sur 352 sites internet de comparaison de prix et de réservation de voyages, près des deux tiers présenteraient des irrégularités et pire, des prix qui ne seraient pas fiables. Les consommateurs vont donc devoir y regarder à deux fois avant d’effectuer leurs prochaines réservations. Un constat que les autorités qualifient d’édifiant à quelques semaines des grandes vacances d’été.

sites de voyages trichent sur les prix

Des irrégularités pour 235 sites de voyage sur 352 contrôlés

Initiée par la Commission européenne et les autorités chargées de la protection des consommateurs des 26 pays de l’Union européenne plus la Norvège et l’Islande, une grande enquête réalisée en octobre 2016 vient de mettre au jour un résultat effrayant pour le budget vacances des Français.

Il semblerait que deux tiers des sites internet dédiés à la comparaison ou à la réservation de voyages en ligne comportent des irrégularités allant jusqu’à une tarification peu fiable des prestations proposées. Sur 352 sites vérifiés, 235 ont été épinglés pour diverses raisons :

  • 32% des sites annonçaient un prix différent au début et à la fin du parcours de réservation
  • 30% des sites affichaient un prix total ou un calcul du prix total trop peu détaillé
  • 26% des sites indiquaient un nombre de chambres limité sans préciser qu’il ne s’appliquait qu’à leur site
  • 21% des sites offraient des prix promotionnels indisponibles une fois arrivé sur la page de réservation

Selon Vera Jourova commissaire européenne à la justice, aux consommateurs et à l’égalité des genres dans Le Figaro, les sites ne fournissant pas une information claire ou proposant des contenus de mauvaise qualité induisent les consommateurs en erreur.

La commission va donc exiger que les sites internet proposant des voyages en ligne respectent les mêmes règles que les agences de voyage concernant la législation de l’UE sur la protection des consommateurs qui impose notamment, la transparence des prix et ce dès les premières démarches en vue d’une réservation.

Pas vraiment de quoi rassurer les clients pour cet été …

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !