Vous restez assuré même sans détecteur de fumée

Il ne vous reste plus que quelques jours pour équiper votre logement d’un détecteur de fumée (hormis ceux pouvant bénéficier d’un délai supplémentaire). Quelles seront les sanctions appliquées pour tous ceux qui ne posséderont pas ce dispositif à compter du 8 mars 2015 ?

 

 

détecteur fumée pas de contrôle

Installation des détecteurs de fumée : pas de contrôle effectué

 

On nous en parle depuis plusieurs mois en nous répétant la fameuse date butoir du 8 mars 2015. Mais que se passera t-il, si passé ce délai, nous n’avons pas un détecteur de fumée installé dans notre logement ? A priori rien !

Voilà une réponse qui ne va pas motiver les propriétaires qui n’ont pas encore équipé leur(s) logement(s). On peut alors penser que cette loi est plus une mesure de prévention que de répression. En effet, aucun contrôle ne sera effectué dans les logements et votre assurance ne vous demandera pas non plus un certificat.

Toutefois, la loi précise que lorsqu’un locataire prendra possession de son logement, un détecteur de fumée devra être présent. Ce dernier sera testé à chaque état des lieux, après si le locataire ne change pas les piles ou qu’il le coupe, on ne pourra rien lui reprocher.

Le propriétaire qui n’installera pas de détecteur de fumée pourra être poursuivi par le locataire et son assurance en cas de sinistre. Il est alors préférable de ne pas jouer avec le feu. Aussi, il est conseillé aux propriétaires de conserver soigneusement leurs factures afin de prouver qu’ils ont bien équipé leur(s) logement(s).

 

  • 60 millions de consommateurs a publié des chiffres plutôt inquiétants :  8 millions de ménages ne seraient pas encore équipés et 4 millions ayant acheté un détecteur, ne l’ont pas encore installé.
Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !