Les anciens véhicules interdits dans Paris dès le 1er juillet 2016

Anne Hidalgo, la maire de Paris et conseillère régionale de l’Ile-de-France va se mettre beaucoup de parisiens à dos. En effet, les véhicules datant d’avant 1997 ne seront plus admis dans Paris dès le 1er juillet 2016, et dans 5 ans la circulation dans la capitale sera autorisée uniquement pour les voitures possédant la pastille verte.

 

véhicules anciens interdits paris

Des mesures écologiques pour lutter contre la pollution

 

C’est hier, mardi 10 février 2015, que la maire de Paris a fait cette annonce sur RMC et BFMTV lorsqu’elle était l’invitée de Jean-Jacques Bourdin. Elle a en effet affirmé sa position concernant la lutte contre la pollution puisqu’elle a déclaré que les véhicules datant d’avant 1997 n’auront plus le droit de circuler dans Paris à compter du 1er juillet 2016.

Autre précision : dans 5 ans, seul les véhicules possédant la fameuse pastille verte pourront circuler dans la capitale. Elle a également précisé « il y a une préoccupation de santé publique et on ne peut plus se donner toutes les bonnes raisons de ne pas agir ».

Continuant sur sa lancée, la ville compte interdire la circulation des véhicules de transport particulièrement polluants dès le mois de juillet 2015.

Anne Hidalgo s’adresse avant tout aux parisiens en les encourageant à utiliser le plus possible les transports en commun et de préférence le métro. Le but étant bien évidemment de rentabiliser le maillage du métro et d’étendre les horaires de circulation.

La maire précise que « ce n’est pas la ville de Paris qui en décide, c’est la RATP ». Elle négocie donc avec la structure des transports en commun, elle déclare avoir demandé à « la RATP et au président de la région Ile-de-France, (de) permettre chaque année de gagner une heure » et pour la mise en place elle ajoute « à ce que l’on démarre par les lignes de métro automatiques où il y a moins de personnel engagé ».

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !