Sacs plastiques interdit dès janvier 2016

Les sacs plastiques sont une source de pollution durant tout leur cycle vie, c’est-à-dire de la fabrication à leur recyclage. Le 11 octobre dernier, les députés ont voté l’interdiction des sacs plastiques à usage unique à partir du 1er janvier 2016. Il va alors falloir trouver des emballages écologiques rapidement pour les remplacer.

sacs plastiques interdiction

L’utilisation des sacs en plastique interdite dès 2016

 

La France a déjà pris conscience des dégâts provoqués par les sacs plastiques. Des efforts ont déjà été fait mais 5 milliards de sacs de caisse sont toujours distribués et 12 millions sont utilisés pour les fruits et légumes dans les commerces.

 

  • Aujourd’hui  9 sacs sur 10 proviennent d’Asie. Si le principal objectif est environnemental, le but est également de faire travailler les entreprises françaises.
  • Ségolène Royal souhaite relancer la filière du papier kraft tout en encourageant les producteurs à fabriquer des sacs végétaux à base d’amidon de maïs ou de pommes de terre.
  • Lors de vos passages en caisse en 2016, vous ne trouverez plus de sacs en plastique gratuits ou payants exceptés ceux répondant à des normes particulières appelés « biosourcés ».
  • L’Assemblée a également déjà voté l’interdiction de la production et la mise en circulation des sacs à usage unique en plastique oxo-fragmentable utilisés pour les transports de marchandises.
  • Après les sacs plastiques, le gouvernement compte interdire l’utilisation de la vaisselle jetable en 2020. Pour le moment la ministre de l’Écologie et du Développement Durable et de l’Énergie s’y oppose, elle a déclaré « les familles en situation de précarité ne jettent pas cette vaisselle mais la réutilisent ».

 

Prochainement, il faudra alors vous munir de vos sacs personnels pour aller faire vos courses, une habitude que certaines personnes ont déjà prise pour préserver l’environnement et cesser d’en payer des nouveaux et les mettre à la poubelle par la suite.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !