Changements 1er septembre 2015 : RSA, Retraites, Stages, Pass Navigo

Comme chaque année, la rentrée de septembre s’accompagne de nombreuses modifications de réglementations mais aussi d’évolutions de prix. Découvrons sans tarder ce qui est au menu de la rentrée 2015.

changements au 1er septembre 2015

Argent : des économies en vue pour les Français ?

 

2015 n’échappe pas à la règle et la rentrée de septembre est donc riche en changements dans de nombreux domaines. Le portefeuille des Français va donc subir quelques changements dont voici les principaux :

  • Une hausse du prix du gaz de 0,5% qui est majoritairement due à une hausse des coûts d’approvisionnement.
  • Une augmentation de 2% du RSA : Les bénéficiaires du RSA (socle / activité) profiteront d’une hausse de leur revenu qui atteindra les 524.16€ pour une personne seule et 1 100.74€ pour un couple ayant deux enfants
  • Une réforme du système de retraite : Les retraités ne seront pas en reste puisqu’ils seront désormais certains de toucher leur pension de retraite dès le premier mois à condition d’avoir déposé un dossier complet au moins 4 mois avant leur fin d’activité. Pour ceux qui n’auront pas respecté cette condition, une pension temporaire sera versée.
  • Une hausse de la rémunération des stagiaires : En effet, la gratification des stages augmente de 46€ par mois étant donné que le salaire minimum horaire passe de 3,30€ à 3,60€.
  • La mise en place de bourses sur critères sociaux pour les élèves des écoles préparatoires publiques aux grandes écoles dans le domaine de l’art et la culture (écoles d’architecture, conservatoires, etc…) : 800 000€ ont été alloués à cette mesure.
  • L’instauration d’un nouveau Pass Navigo : il sera disponible dès demain et moyennant 70€ par mois (770€ à l’année), les Franciliens auront la possibilité d’utiliser les transports publics en Ile-de-France sans contrainte de zones. Pour rappel, un tel forfait coûtait plus de 1 200€ l’an passé.

La sécurité routière et l’enseignement pas en reste

 

Mais les évolutions de réglementation ne visent pas que le porte-monnaie des Français puisque entre en vigueur aussi au 1er septembre :

  • L’obligation d’installer des éthylotests anti-démarrage dans les bus et autocars : Les chauffeurs devront ainsi se soumettre à un contrôle de leur taux d’alcool avant de pouvoir prendre le volant.

Beaucoup de changements donc en vue dès demain mais gageons que tous seront vite assimilés par les publics concernés.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !