Prix du tabac : 6 hausses consécutives pour un paquet à 10€ en 2020

L’objectif est clairement assumé depuis le début du quinquennat, il s’agit de faire baisser en priorité le nombre de fumeurs en France. Et pour cela, la nouvelle ministre de la Santé compte bien utiliser le levier financier en portant le prix du paquet de cigarettes à 10€ d’ici à 2020. Pour cela, six hausses consécutives sont d’ores et déjà mises en place dont la première, avant la fin de l’année 2017.

hausses prix tabac

Six augmentations prévues avant le paquet de cigarettes à 10€

La ministre de la Santé l’avait annoncé, c’est donc chose faite. Le calendrier des hausses successives appliquées aux prix des paquets de cigarettes et de tabac en France vient d’être dévoilé, et le moins que l’on puisse dire c’est que le gouvernement ne prévoit pas de faire les choses à moitié.

Avec une première augmentation de 0.35€ d’ici à la fin de l’année 2017 les prix des paquets les moins chers seront égalisés autour de 7,10€. En mars 2018 une seconde augmentation de 1€ cette fois viendra porter le premier véritable coup au portefeuille des Français avec des cigarettes au prix moyen de 8€.

Pour la période 2019 – 2020 quatre hausses régulières au rythme d’une par semestre et d’un montant de 0.50€ chacune, placeront le prix du paquet à 10€ comme l’avait promis le chef de l’État lors de sa campagne pour l’élection présidentielle.

Les paliers successifs devraient, selon Agnès Buzyn, permettre aux fumeurs qui le souhaitent d’arrêter tout aussi progressivement la cigarette et ce, avant d’y être contraints par le prix.

Reste à savoir si ce choix stratégique poussera réellement les fumeurs à laisser tomber la cigarette, ou s’il les encouragera d’autant plus à aller les acheter en dehors des frontières de l’hexagone. La ministre rappelait d’ailleurs récemment son choix en faveur d’une harmonisation des tarifs au niveau européen. Ainsi le paquet de cigarette coûte un peu moins de 12€ au Royaume-Uni.

Sur les trois prochaines années, le paquet de cigarettes augmentera donc de 40% en France.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !