Impôts locaux 2015 : fortes hausses attendues

Alors que nous sommes nombreux à recevoir en ce moment nos feuilles de déclaration d’impôts sur le revenu, ce sont les collectivités qui annoncent que la plupart des taxes foncières vont faire un bond non négligeable cette année.

forte hausse des impots locaux en 2015

Ce n’est pas que les contribuables ne veuillent pas mettre la main à la poche pour leur commune, mais il semble que cette année, il faille carrément sortir le chéquier. Si les élus pour la plupart, comme le président en son temps, avaient annoncé qu’il n’y aurait pas de hausse des impôts et notamment cette année, c’est raté!

En fait de gèle des impôts, c’est une hausse massive de la taxe d’habitation qui se dessine un peu partout, et la grande majorité des communes de France seront touchées. Avec une liste non exhaustive de villes comme Marseille et Lyon avec + 5%, Lille + 10% et même Toulouse avec + 15%, les retours négatifs ne devraient pas tarder à se faire entendre.

Mais les différents maires concernés ont déjà les réponses aux critiques qu’ils ne devraient pas tarder à recevoir. Le principale fautif ? L’actuel chef de l’État et son plan d’économie de 11 Milliards d’Euros sur trois ans visant les budgets des collectivités locales qui représenterait par exemple pour une ville comme Marseille une somme de 20 Millions d’Euros.

D’autre part, la hausse des dépenses obligatoires comme celles liées à la réforme des rythmes scolaires actuellement mis en place, obligeraient elles aussi les villes à augmenter leur taxe d’habitation afin de palier au manque de recettes. Toujours avec l’exemple de la ville de Marseille, ces dépenses seraient équivalentes à 20 autres Millions d’Euros.

 

Pour autant, très peu nombreuses sont les villes à avoir touché à l’effectif de leur fonctionnaire en poste. On souligne même qu’en 2013, les dépenses liées au personnels auraient globalement augmentées de 3.1%.

Source : Le Figaro

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !