L’ARCEP souhaite augmenter les prix de l’ADSL pour nous « forcer » à passer à la fibre

Ce n’est pas un secret, le gouvernement souhaite augmenter le nombre de clients très haut débit internet et cela passe par le déploiement massif de la fibre. Toutefois, pour différentes raisons le nombre d’abonnés n’augmente pas assez vite.

Pour motiver les Français, l’Arcep, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, a d’ores et déjà une solution, augmenter les tarifs de l’abonnement ADSL afin que les clients se tournent plus nombreux vers la fibre.

arcep augmentation prix adsl

Augmenter le prix du gros cuivre pour faire évoluer celui de l’abonnement ADSL

Voilà une idée qui ne va pas plaire à tout le monde. Parce que le gouvernement et l’Arcep souhaitent qu’un maximum de Français passent à la fibre, c’est sur le tarif des abonnements ADSL que ces derniers ont décidés de jouer.

Avec un peu plus de 27 millions d’abonnements à haut et très haut débit, les particuliers français sont déjà plutôt bien équipés. Toutefois, certains pourraient voir leur facture ADSL augmenter prochainement en fonction de leur lieu d’habitation. En cause ? Une probable hausse du coût du gros cuivre en fonction des zones géographiques.

En effet, si certains territoires français n’ont pas la possibilité de proposer la fibre, et ne seraient donc pas concernés par la hausse, les zones où l’ultra haut débit existe déjà pourraient voir leur facture d’ADSL augmenter rapidement par répercussion des coûts du cuivre. Ce qui devrait inciter les consommateurs à migrer vers les offres fibres à leur disposition.

Pour cela, le régulateur des télécoms met en place une consultation publique des différents opérateurs, qui ont jusqu’au 9 Septembre pour faire leurs propositions.

14.5 millions de foyers éligibles au très haut débit en France en 2016

Pourtant, l’Arcep semble oublier une chose, si 14.5 millions de foyers français sont éligibles au très haut débit dont 5,6 millions à la fibre FTTH, on dénombre seulement 4.5 millions d’abonnés.

Effectivement tout le monde n’a pas besoin ni envie d’une connexion très haut débit. Ensuite, les Français ne peuvent pas tous se l’offrir car la fibre à un coût, et l’abonnement est souvent bien plus cher qu’en ADSL.

Donc, un foyer parisien qui dispose d’un accès fibre dans sa ville pourrait prochainement voir le prix des abonnements ADSL grimper en flèche, alors que les campagnes n’en disposant pas ne subiraient aucune hausse. Cet écart de prix en fonction des zones d’habitation pourrait créer des inégalités et ne devrait pas manquer d’engendrer le mécontentement des clients.

Une exception se dessine toutefois ; alors que la hausse du gros cuivre concerne surtout la paire de cuivre utilisée pour le téléphone et l’internet xDSL (et donc répercutée par Orange), le forfait câble de l’opérateur SFR ne serait pas concerné.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !