Une étude révèle qu’un conducteur sur 2 est incapable de lire les panneaux

Ces dernières années les panneaux sur nos routes ont beaucoup évolués, à tel point que certains automobilistes s’avouent un peu perdus. La moitié d’entre eux ne seraient pas à jour sur leurs connaissances du code de la route.

la moitie automobilistes ne connaissent pas le code

Une confusion qui s’explique

 

Un conducteur sur deux hésiterait devant certains panneaux du code de la route. La société Carglass, l’assureur Allianz et l’association Prévention Routière rapportent ce constat effarant, suite à une grande étude publiée ce lundi.

Hésitations et incompréhensions peuvent résulter de ce manque de compréhension de la signalétique routière, des difficultés qui s’avèrent particulièrement dangereuses au volant. Pourtant, si le résultat fait plutôt peur quant à la qualité de la sécurité routière, ces incompréhensions s’expliquent assez facilement et se justifient en partie.

De nouveaux moyens de transport et spécialement le vélo, ont connu un boom démographique avant d’envahir les routes. Les automobilistes doivent donc apprendre à la partager avec ces nouveaux usagers pour lesquels les règles et les usages sont parfois différents. Cette cohabitation a demandé l’installation de nombreux marquages et autres panneaux signalétiques au fur et à mesure des années. Panneaux pas toujours compris de ceux dont le permis et donc le code ont déjà quelques années.

Les doubles sens cyclables ça vous parle ? Et ces histoires de priorités à un carrefour, sont-elles bien claires ? Quelle vitesse adopter lorsque vous ne croisez aucun panneau indicateur sur la route ? Autant de questions que vous vous posez peut-être si vous faites partie de ceux pour qui le code et ses évolutions ne sont pas parfaitement clairs.

 

Un contrôle proposé tous les 15 ans

 

Afin de vous rafraîchir la mémoire et de sécuriser vos déplacements, les trois organisations à l’origine de cette étude vous proposent un quizz en ligne pour mettre à l’épreuve vos connaissances. L’association 40 millions d’automobilistes propose quant à elle, la mise en place d’un contrôle du code tous les 15 ans pour les automobilistes et qui serait soit financé par les assurances, soit remboursé sous forme de crédit d’impôts.

Et vous, êtes vous à jour sur votre code ?

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !