Chômage octobre 2014 : les changements pour les chômeurs indemnisés

Le 1er octobre 2014 marquera un nouveau pas dans la lutte contre l’augmentation du chômage. Trois nouvelles mesures entreront effectivement en vigueur à cette date. Plus d’un million de chômeurs indemnisés seront concernés par ces nouveautés.

pole-emploi.fr

Trois mesures pour encourager la reprise de l’emploi dès le 1er octobre

 

Toutes les personnes demandeuses d’emploi indemnisées par Pôle Emploi, et toutes celles qui le seront à l’avenir, devront s’acclimater à quelques changements. A partir du 1er octobre 2014, et pour les deux ans à venir, les conditions d’indemnisation auront d’autres modalités, d’autres clauses !

 

  • Mise en place des « droits rechargeables »

 

Ce principe qu’on nomme « les droits rechargeables », permettra à tous les chômeurs dont les droits d’indemnisation n’auront pas été entièrement utilisés au moment de leur reprise d’activité, de les conserver après la perte de leur nouveau travail.

Autrement dit : le chômeur conserve ses précédents droits et les cumulent avec les nouveaux droits obtenus au cas où il connaîtrait à nouveau le chômage. Toutefois pour en bénéficier, il faudra respecter cette condition : avoir retravaillé au moins 150 heures ou l’équivalent durant sa période d’indemnisation.

 

  • Les nouveautés en matière de cumul « salaire/allocation »

 

Le second point concerne le cumul entre salaire et allocation. Si cette règle est déjà en vigueur, elle prendra désormais en compte une nouvelle condition. Pour pouvoir bénéficier des allocations versées par Pôle Emploi tout en percevant un salaire, il sera nécessaire que la somme des deux montants ne dépasse pas le salaire antérieur à la perte d’emploi.

En outre, la suppression des seuils, pour l’instant toujours en application, permettra aussi de s’assurer que le revenu avec le cumul soit toujours supérieur à l’allocation seule.

 

  • Les conditions de l’indemnisation pour les chômeurs cumulant plusieurs emplois

 

La dernière avancée considère quant à elle les personnes cumulant plusieurs emplois. Le calcul du montant de l’allocation et sa durée d’indemnisation se fera sur l’ensemble des salaires perdus. En conclusion : les salariés qui cumulent plusieurs emplois seront mieux indemnisés.

 

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !