Chikungunya : prise en charge à 100% par l’assurance maladie

Comme vous le savez certainement, le moustique tigre couramment appelé « Chikungunya » fait des ravages aux Antilles car les malades affluent chez les docteurs et dans les hôpitaux.

Ils ont besoin de plusieurs médicaments comme des anti-douleurs mais aussi des arrêts de travail car la piqûre de ce moustique provoque de la fièvre ainsi que des courbatures liées à la maladie de l’homme courbé.

La ministre des affaires sociales et de la santé Marisol Touraine a déclaré que les soins seraient pris en charge à 100% par l’assurance maladie.

chikungunya

Les soins médicaux liés au Chikungunya 100% remboursé par l’assurance maladie

 

L’épidémie aux Antilles continue de s’étendre et suite à sa visite en Guadeloupe, la ministre des affaires sociales et de la santé affirme que l’assurance maladie prendra en charge à 100% les médicaments nécessaires pour les malades. Cette mesure comprend les médicaments anti-douleurs ainsi que ceux contre la fièvre donné sur ordonnance Chikungunya uniquement.

Afin de pallier aux pertes de revenus des personnes souffrantes, les jours de carence liés à l’arrêt de travail seront supprimés. Depuis le début de l’épidémie, il y a eu une augmentation de 40% et comme 70% des guadeloupéens ne bénéficient pas des mesures de subrogation de leur employeurs, les salaire diminuent fortement.

Ces deux mesures resteront le temps que durera l’épidémie, elle permettra ainsi aux personnes de se soigner correctement. Marisol Touraine déclare « faire en sorte que les gens qui ont des rechutes ne soient pas pénalisés ».

Vu la carte concernant l’évolution du moustique tigre en France on peut se demander si nous allons également connaître ce type d’épidémie dans les prochaines années ?

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !