CGT : bientôt le passage aux 32 heures ?

Après avoir connu quelques déboires médiatiques à la suite de la réfection coûteuse de l’appartement de son ancien secrétaire général, la GCT semble décidée à reprendre les choses en main et à choisir le cap ferme de la défense syndicale des travailleurs avec comme idée première, celle de se lancer dans la bataille de la réforme du temps de travail hebdomadaire.

la cgt parle de passer aux 32 heures de travail

Une ligne syndicale claire

 

Alors que la côte de confiance de la part salariés n’est pas au beau fixe et que la récente affaire de la réfection de l’appartement de l’ancien secrétaire général avait un peu plus écorné les valeurs de l’union syndicale, la CGT semble se relever plus forte que jamais avec à sa tête, un nouvel homme Philippe Martinez. C’est lui qui, en sa qualité de nouveau secrétaire général, vient en autre d’annoncer dans une interview récente et en ces termes que

« La notion de rapport de force perdure pour la CGT et elle va durer encore longtemps ».

Comprendra qui veut que le temps des compromis et des syndicats aux propositions trop proches de celles du patronat est révolu. Philippe Martinez semble vouloir entrer en confrontation à la fois avec le Medef, mais également avec le gouvernement.

Pour cela, l’homme à trouver son credo, le temps de travail hebdomadaire, qu’il propose d’abaisser à 32 heures.

 

Non pas 35, mais 32 heures par semaine

 

Selon lui, il y aurait assez de travail en France pour tout le monde pour peu que l’on veuille se donner la peine d’harmoniser la répartition des richesses. Mais dès lors quelle solution ? Pour le secrétaire général nouvellement en poste,  » la modernité, c’est la CGT « .

Philippe Martinez attend donc avec impatience le prochain rendez-vous syndical entre gouvernement, syndicats et patronat pour affirmer sa position de ce qui serait une avancée considérable pour les salariés, le passage aux 32 heures.

Pourtant, il risque sans aucun doute de se voir opposer un argument de poids avec le coût du travail déjà énorme pour les entreprises, et qui ne ferait qu’augmenter avec le passage aux 32 heures.

 

Source : Le Figaro

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !