Baisse d’impôts dès 2014 : les ménages concernés et mesures annoncées ?

A l’heure de remplir notre déclaration d’impôt, Manuel Valls a souhaité annoncer, dimanche 11 mai dernier, une baisse de la pression fiscale des ménages les plus modestes : un geste destiné à calmer les révoltes souterraines qui grondent face au ras-le-bol général des Français. 650 000 ménages sortiraient de l’impôt dès 2014 ?

feuille d'impôts

Feuille déclaration d’impôts sur les revenus

Une baisse impôts dès 2014 : 650 000 ménages seraient concernés ?

 

Annoncé dimanche soir sur le plateau de TF1 par Manuel Valls, le gouvernement souhaite empêcher 650 000 ménages, gagnants le SMIC ou un peu plus, d’entrer dans l’impôt sur le revenu dès 2014, alors que leur propre salaire n’a pas augmenté.

Et cela, à cause des différentes mesures désormais appliquées comme la refiscalisation des heures supplémentaires, le gel de la prime pour l’emploi, la fin de la demi-part pour parent isolé ou encore la réintégration dans le revenu de la participation de l’employeur à la complémentaire santé.

Mais aussi à cause du gel du barème de l’impôt qui n’a, en conséquence, pas suivi l’inflation, le faisant ainsi augmenter mécaniquement.

Cette mesure corrective est, actuellement, en pleine discussion avec les parlementaires afin d’aboutir à un vote le 11 juin prochain au moment du projet de loi de finances rectificatives (PLFR).

A ce jour, plusieurs pistes sont envisagées comme une baisse d’impôt, une hausse de la décote pour les premières tranches ou encore une augmentation du revenu fiscal de référence.

Cette nouvelle mesure devrait coûter plus de 500 000 millions d’euros au Gouvernement qui devra alors chercher d’autres financements afin de réduire le déficit public de la France. Affaire à suivre de près !

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !