Contrefaçons toxiques de bracelet Rainbow Loom : Attention !

Cet été, le loisir créatif le plus en vogue a probablement été la confection de bracelets Rainbow Loom, à partir de petits élastiques de toutes les couleurs. En effet, sur la toile, de nombreux tutoriels vidéo ont été mis en ligne pour donner des idées toujours plus originales aux personnes férus de ce divertissement.

Parallèlement, de nombreux magasins ont mis en vente différents kits nécessaires pour réaliser les bracelets les plus incroyables, à des prix plutôt variés mais souvent très accessibles.

Pourtant, face à cet important succès commercial, de nombreux individus ont profité de l’opportunité pour vendre des produits contrefaits : s’ils sont réellement moins chers à l’achat, ils comportent d’importants risques pour la santé.

Contrefaçons bracelets rainbow loom

Des bracelets Rainbow Loom pas chers peuvent être contrefaits

Des élastiques anormalement riches en phtalates

 

Récemment, plusieurs chercheurs britanniques ont testé la composition de 16 marques d’élastiques pour bracelets Rainbow Loom, vendus moins chers dans le commerce ou sur les marchés.

Estimés comme de qualité inférieure aux produits plus onéreux, ils comportent des substances chimiques dans des proportions allant largement au-delà des limites normalement autorisées.

En effet, des phtalates ont été trouvés en abondance dans certains élastiques. Si la norme européenne autorise une composition maximale de 0,1 %, certains en possèdent 50 %.

Les risques des phtalates ne sont pas anodins : ces perturbateurs endocriniens peuvent causer d’importants problèmes d’hormones, sans compter qu’ils sont en mesure d’entraîner la stérilité ou de favoriser l’apparition de certains cancers.

Finalement, pour vérifier la fiabilité et la salubrité de vos élastiques, veillez à vous assurer que l’emballage porte bien la mention CE : elle garantit que le produit respecte la règlementation européenne.

 

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !