Attention, dans votre boite mail se trouve peut-être une arnaque aux impôts

Encore une fois vérifiez correctement les courriels auxquels vous répondez avant de saisir une information personnelle vous concernant.

Les services fiscaux français alertent en ce moment les contribuables à propos de certaines demandes frauduleuses envoyées par ce biais et uniquement destinées à leur soutirer de l’argent.

mail frauduleux impots

Les impôts concernés à leur tour par le phishing

De nos jours, il est devenu parfaitement indispensable d’apprendre à se protéger des nombreuses tentatives de phishing qui sévissent un peu partout sur le web. Cette fois, et après Free Mobile et le faux téléphone Samsung Galaxy S7 Edge à remporter, c’est donc au tour des services des impôts d’êtres utilisés pour tenter d’escroquer des Français.

La cible, l’internaute pour être clair, reçoit un mail à en-tête des services fiscaux ou d’une autre administration officielle, l’enjoignant à compléter diverses informations en ligne comme ses coordonnées bancaires ou le mot de passe de son compte personnel.

L’un comme l’autre ne relèvent pas d’une demande légale et vont uniquement servir afin de collecter des données ou de l’argent de façon malhonnête.

L’administration ne vous demande jamais d’information par mail

Vous êtes un utilisateur habitué des comptes en ligne pour vos démarches administratives, fiscales, de santé ou encore relatives à la Caisse d’Allocations Familiales ? La liste n’est pas exhaustive, mais notez bien qu’aucun organisme officiel ne vous demandera jamais de confirmer, de modifier ou de compléter vos informations personnelles par le biais d’un mail.

S’il est possible que l’une ou l’autre vous enjoigne à vous connecter à votre espace personnel afin d’y effectuer une modification, jamais vous n’aurez à le faire en répondant à un mail ; cette recommandation est d’autant plus valable qu’il s’agit de services financiers comme les impôts.

Enfin, si vous recevez ce type de message il est conseillé de ne cliquer sur aucun lien contenu dans le texte, de ne télécharger aucune pièce jointe (qui pourrait être infectée par un virus) et de supprimer le courriel de votre boite de réception.

Petite astuce pour plus de tranquillité, marquez l’expéditeur du mail comme « Indésirable » en utilisant le clic droit de votre souris directement sur l’adresse.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !