Assurance maladie des étudiants : Augmentation de 2€ à la rentrée 2017 / 2018

Chaque année les étudiants inscrits à l’université ou dans un établissement de l’enseignement supérieur sont dans l’obligation de s’acquitter d’un montant forfaitaire au titre de leurs cotisations d’assurance maladie. Alors que celui-ci plafonnait à 215€ depuis deux ans, les jeunes gens concernés se verront facturer deux euros supplémentaires dès la rentrée 2017 / 2018, soit 217€ par an.

augmentation assurance sante etudiants

217€ par an au titre de la couverture maladie des étudiants

L’année prochaine les étudiants auront à payer chacun deux euros supplémentaires afin de financer leur couverture maladie. Avec un montant de 217€ pour une année scolaire, la sécurité sociale étudiante est obligatoire pour tous les élèves dès lors qu’ils atteignent l’age de 20 ans, bien que les étudiants boursiers soient exonérés de son paiement.

Cette couverture leur permet d’être remboursés en cas de maladie ou de maternité et de bénéficier des mêmes droits que les salariés, notamment en cas d’accident du travail ou de maladie déclarés à l’occasion d’un stage conventionné.

À noter que les ayants-droit s’ils existent, bénéficient de la même protection.

Toutefois, cette hausse qui pourrait ne pas être appréciée lorsque que l’on connait le budget très limité d’une large partie des étudiants, intervient alors que le président Emmanuel Macron souhaiterait semble-t-il rattacher les étudiants au régime général de la Sécurité Sociale au même titre d’ailleurs, que les travailleurs indépendants, après leur avoir accordé un accès facilité à la prime d’activité et au RSA.

Une aide pour les étudiants boursiers d’Île-de-France

Concernant les étudiants boursiers inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur ou un institut de formation sanitaire et sociale d’Île-de-France, ils bénéficient d’une aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) qui passe de 100 à 200€ par an déduis immédiatement du total des cotisations santé.

Pour en faire la demande il est également nécessaire d’être âgé de 16 à 28 ans, de justifier de revenus légèrement supérieurs au seuil d’obtention de la CMU-C et de faire le choix de s’affilier auprès d’Harmonie Mutuelle.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !