Allocation de rentrée : Familles de France souhaite une aide par niveau scolaire

Alors que l’allocation de rentrée vient tout juste d’arriver sur le compte des parents concernés, La fédération nationale des familles de France renouvelle sa demande d’établir une aide en fonction des niveaux scolaires.

Demande de modulation de l'allocation de rentrée par niveau par Familles de France

Familles de France est une fédération qui regroupe plus de 400 associations, libres de toute lien confessionnel, politique, syndical, géographique ou idéologique. Reconnue d’utilité publique par le décret du 14 mai 1935, elle s’évertue à être la voix de la famille au sens large, orientant ses actions sur des domaines très variés, allant du logement, à l’aide aux consommateurs, en passant par la formation ou la sécurité domestique.

A l’occasion de la prochaine rentrée 2016-2017, elle dresse un état des lieux des coûts que cela va engendrer. Bâtissant son exemple sur la base d’un élève de 6ème, il semblerait que ce coût s’élève à 190,24 €, soit 47,82 € en papeterie, 97,88 € en fournitures et 44,54 € en sport.

Un prix moyen qui, s’il est stable par rapport à 2015, cache de grandes disparités selon le type de magasins dans lequel on fait ses achats. En effet, si l’évolution du coût de la scolarité moyen est de -0,1 %, il augmente de 2,9 % si l’on achète dans des magasins spécialisés, tandis qu’il baisse de 0,1 % en hypermarchés et de 2,6 % en supermarchés par rapport à l’année dernière.

Aujourd’hui, l’allocation, fixée à 363 € pour les enfants de 6 à 10 ans, de 383,03 € pour les 11-14 ans et de 396,30 € pour les 15-18 ne reflète pas tous les besoins selon Familles de France.

Selon cette fédération, il serait plus pertinent de la moduler ainsi : 165 € pour les primaires, 285 € pour les jeunes en collège et 400 € pour les lycéens. Qu’en pensez-vous ?

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !