Abonnement internet : Les prix pourraient-ils encore augmenter ?

Et si les abonnements internet voyaient leur prix augmenter prochainement ?

En effet la première chaîne télévisée de France souhaiterait augmenter le montant des droits de diffusion qui lui sont versés par tous les opérateurs dans le but de proposer ses programmes mais aussi son Replay.

possible augmentation cout abonnement adsl

10 millions d’euros actuellement, 10 fois plus à l’avenir ?

Actuellement, tous les opérateurs réunis versent chaque année la somme déjà conséquente de 10 millions d’euros à TF1 afin de pouvoir nous proposer via les services télé de leurs boxes, les programmes de la première chaîne comme The Voice ou Koh-Lanta.

Oui mais voilà, la chaîne la plus regardée de France serait sur le point d’augmenter la facture en la multipliant par 10 dès 2017. Quand à ceux qui ne voudraient pas payer, ils pourrait bien se voir privés de diffusion.

Les différents opérateurs auraient en effet reçu, selon BFMTV, une offre baptisée Premium, qui permettrait aux clients non seulement de visionner les programmes de la chaîne et de continuer à profiter du replay, mais également de profiter de la très haute définition en 4K, de revenir au début d’un programme entamé et d’effectuer des enregistrements dans le cloud.

La proposition serait des plus intéressantes s’il ne s’agissait pas, pour eux, de payer 10 fois plus cher qu’aujourd’hui soit près de 100 millions d’euros par an.

Des opérateurs pas prêts à payer

Toutefois, les opérateurs que sont Orange, Free, SFR Numericable et CanalSat, ne semblent pas prêt à s’acquitter d’une si grosse facture dont les coûts exorbitants pourraient être difficiles à absorber.

Mais le bras de fer ne fait que commencer. En effet jusqu’ici un diffuseur qui refusait de payer se voyait privé de l’accès au replay mais continuait à disposer des programmes de la Une. Cependant là aussi la nouvelle offre Premium viendrait tout bousculer ; désormais, celui qui ne s’acquitterait pas de sa facture pourrait perdre purement et simplement l’autorisation de diffuser TF1, un coup dur quand on connait la popularité de la chaîne.

Cela dit, difficile également d’imaginer TF1 choisissant de se priver de l’audience des abonnés d’un ou plusieurs opérateurs d’un coup.

Quant on sait que, selon le CSA, près de 40% des foyers reçoivent aujourd’hui la télévision par câble, satellite ou ADSL, on imagine mal une chaîne si influente soit-elle, se priver volontairement de tant de téléspectateurs.

Il reste une dernière solution, que les opérateurs acceptent la nouvelle offre de TF1 et en répercute une partie des coûts sur le prix des abonnements de leurs clients. Difficilement imaginable, selon les premières réactions.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !