Tarifs réglementés du gaz : Baisse de 3,3% dès le 1er Mai

C’est une bonne nouvelle pour tous les abonnés au gaz pour la cuisine, le chauffage ou l’eau chaude, après plusieurs mois consécutifs d’augmentation, les tarifs réglementés du gaz en France vont repartir à la baisse. À compter du 1er mai prochain les près de 6 millions de clients Engie (ex-GDF) raccordés, pourront compter sur une diminution de 3,3% de leurs factures d’énergie.

baisse prix du gaz

3,3% de baisse sur les prochaines factures de gaz

Après plusieurs mois de hausses conséquentes et de baisses plus légères, les prix du gaz vont subir un fléchissement de 3,3% qui devrait faire plaisir au presque 6 millions d’abonnés qui se chauffent et / ou cuisinent grâce au gaz, à travers le pays.

On peut cependant regretter que cette évolution intervienne au printemps, au moment où la demande est moins forte et donc mécaniquement, les factures moins importantes.

Les fournisseurs d’énergie et les pouvoirs publics avaient en effet transmis en ce début d’année, des chiffres révélateurs d’une hausse de 25% des interruptions de fourniture de gaz en 2015 et 2016, preuve s’il en faut qu’une partie des Français peine à s’acquitter de ses factures d’énergie.

Initialement, la révision mensuelle des tarifs réglementés du gaz avait pourtant été instaurée afin de limiter les effets sur le portefeuille des Français notamment en cas d’aumentation. Avant 2013, les prix étaient revus de façon trimestrielle ce qui pouvait conduire à d’importantes évolutions parfois difficiles à répercuter pour les abonnés.

En complément, la Commission de régulation de l’énergie à laquelle Engie transmet ses demandes tarifaires, remettra à la fin de ce même mois de Mai, son rapport annuel concernant les coûts d’approvisionnement et hors approvisionnement, de l’ex GDF.

À l’heure actuelle, le prix payé par les consommateurs se réfère largement aux prix de marché mais tient également compte des cours du pétrole qui se trouve pour le moment, au-dessus de 50 dollars le baril.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !