Garage : Le Code de la route interdit le stationnement même devant le vôtre

L’interdiction est formulée par l’apposition d’un petit panneau sur la plupart des portes de garage. Il est formellement défendu de se garer devant elles sous peine de verbalisation et même de mise en fourrière. Pourtant, ce que vous ne saviez peut-être pas, c’est que cette interdiction vaut également pour vous, et ce devant votre propre garage. En effet vous risquez une amende pour avoir entravé la circulation sur la voie publique.

interdiction de stationner devant son garage

Une amende si vous stationnez devant votre garage

Cela peut paraître étonnant mais la réglementation est bien inscrite dans le Code de la route français à l’article R417-10 III, 1. Que vous en soyez le propriétaire ou non, il est clairement interdit de stationner votre véhicule devant une porte de garage et spécialement s’il s’agit de l’entrée accessible aux véhicules d’un immeuble riverain.

Quand bien même il s’agirait d’un garage privé dans lequel ne stationne que votre voiture, et même si le fait d’être garé sur la chaussée ne gêne effectivement ni les piétons ni les autres automobilistes de votre point de vue, la verbalisation reste autorisée par la loi. Le texte stipule dans le détail que ce stationnement est « considéré comme gênant la circulation publique » sans faire d’autres distinction

S’il arrivait que la gendarmerie dresse un procès verbal à votre intention dans le cas de cette infraction, sachez que vous encourez une amende de 35€ qui pourra être majorée 75€ en cas de retard de paiement. De plus, si la situation devait durer, une mise en fourrière pourrait être ordonnée.

Que faire en cas de mise en fourrière et comment l’éviter ?

Si par malchance votre véhicule devait finir en fourrière, notez que la réglementation pour le récupérer a évolué et est dorénavant plus stricte. Outre la présentation du permis de conduire, il est obligatoire depuis le 1er décembre 2016 de présenter un certificat d’assurance valable afin de pouvoir repartir avec son véhicule.

De plus, tenez compte du fait que des frais de garde journaliers s’appliqueront automatiquement et qu’il vous sera obligatoire de les payer, en plus de l’amende de stationnement. Ces frais peuvent atteindre près de 30€ par jour notamment à Paris.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. laurent 11 août 2017 - 11 h 22 min

    Si le stationnement est sur un trottoir, il sera considéré comme très gênant. L’amende sera de 135 euros.